Concert/festival

La Nuit de l’Erdre – Vendredi 3 juillet 2015

« On fait quoi, ce week-end ? » Ou l’art de se décider à la dernière minute

En ce premier week-end de juillet se déroulait la 17è édition du festival La nuit de l’Erdre.

Pour ceux qui ne seraient pas familiers de ce festival incontournable de la région nantaise, la Nuit de l’Erdre ce sont 2 jours de festival, une programmation internationale et plus de 30 000 spectateurs !

Avec des têtes d’affiche telles que Sting, Charlie Winston, Madeon, Die Antwood, Lily wood and the prick, Chinese man ou encore the Bloody Beetroots, autant dire que les billets s’étaient vendus très rapidement. Mais c’était sans compter sur la pugnacité et la motivation de notre petite équipe qui, à J-1, a réussi à se trouver des tickets pour la soirée du vendredi.

Arrivée sur le site du festival à 21h, les bouchons à l’approche de Nort-sur-Erdre et l’installation au camping ayant eu raison de notre présence aux concerts précédents (Adieu, Charlie Winston…). Pour l’organisation, on repassera ! Mais qu’importe, nous y sommes. Le public est nombreux et les artistes se succèdent sur les deux scènes avec une énergie palpable malgré la canicule ambiante. L’occasion de découvrir de nouveaux artistes : Le groupe de rock californien Rival Sons et les Anglais de Twin Atlantic


10984079_839190339492352_3477723447465060330_n

Pour sa tournée 2015, l’ancien chanteur et leader du groupe The police reprend les plus grands hits de sa carrière. Autant vous dire que les fans que nous sommes étions surexcités. Et le concert ne nous a pas déçu ! Englishman in New-York, So lonely, Walking on the moon, Message in a bottle, De do do do, de da da da, Fields of gold, Desert rose, Every breath you take…tous les classiques y étaient, avec une mention spéciale pour le mash-up jazzy de Roxanne / Ain’t no sunshine (de Bill Withers).

Un Sting barbu au top de sa forme, accompagné de musiciens de talent. Un violoniste, une choriste, un batteur aux performances hallucinantes et qui ont chacun eu droit à leur épique moment de solo.

stingLNDE 11666056_839190292825690_932238043140023203_n

(Exit le chanteur aux cheveux méchés blond platine, bonjour Robin Williams)


Madeon

Petit génie nantais de l’électro, à seulement 21 ans Madeon a acquis une renommée internationale en tant que DJ et producteur (pour des artistes tels que Yelle, Ellie Goulding, Lady Gaga…rien que ça !).
C’est le dernier concert de la soirée, et ça envoie. On profite du set et de la température plus qu’agréable une dernière bière à la main. On danse, on discute. Un rappel, puis c’est la fin. Enfin presque. Dans le camping, la soirée continue. Les festivaliers rejoignent leurs pénates, et c’est l’heure des apéros entre amis. La nuit sera courte…

11701138_839190549492331_6476079454950814521_n 11402728_839190626158990_8612941529445843033_n

Plus d’informations sur le festival :
http://www.lanuitdelerdre.fr/

Photos : Nicolas Leboeuf pour la Nuit de l’Erdre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s